Le Cormoran Editions

Publications

Nos publications se trouvent ci-dessous, si vous recherchez un livre Le Cormoran Editions non listé, merci d'adresser un courriel à jlcom@mail.fr

Publications

Monclar...

Dans cet ouvrage, nous allons repartir à la découverte de Monclar de Quercy, avec Yves Linas nous avons rassemblé des témoignages, des souvenirs, des événements assez significatifs pour avoir laissé une trace dans les archives ou dans la mémoire collective. 

Nous vous présenterons de nombreuses vues et photographies, nombreuses nous ont été confiées par les habitants de la ville ou des hameaux. On y retrouvera la nostalgie de Monclar, Monclar de Quercy autrefois. 

.

Pontrieux...

Avec Yves Thomas, historien de Pontrieux, nous allons redécouvrir la ville
et ses alentours en vous narrant les petites histoires, les anecdotes, les épisodes
de la vie, les personnages dont les noms ont été effacés par la brume du temps qui
passe. Nous vous présenterons de nombreuses vues et photographies, beaucoup
sont inédites, elles vous permettront de retrouver la nostalgie de Pontrieux autrefois dans ce bel ouvrage totalisant 280 pages.

ezhiufgcuzegbucgbezci hjzebcuizebui

Pleumeur...

Il y a deux siècles Pleumeur-Gautier rayonnait sur toute la région allant même jusqu’à porter ombrage à la capitale du Trégor, de l’autre côté du Jaudy. Mais, Pleumeur perdit son statut de grande paroisse, Lézardrieux prit son indépendance. 

Partons à la découverte de la ville qui en un siècle redevint un village en vous narrant les petites histoires, les anecdotes, les personnages, les épisodes de la vie. Avec l'aide de nombreuses photographies, redécouvrons Pleumeur-Gautier autrefois.

Penvénan...

Un beau livre tout en couleurs, illustré de dizaines de cartes, vues et photographies. Ce sont les petites histoires dans la grande Histoire qui nous intéressent, celles des habitants, des visiteurs, de ceux qui nous ont précédés. On y découvrira des scènes de vie, des témoignages, des petits événements assez significatifs pour avoir laissé une trace dans la mémoire collective. Port-Blanc, Buguélès, Penvénan et bien d'autres hameaux de la commune figurent dans ce livre.

Tréguier…

Ce sont les petites histoires dans la grande Histoire qui nous intéressent, celles des habitants de la ville ou de ses visiteurs, les noms oubliés et les personnages d'antan. Découvrons Tréguier grâce à des scènes de vie, des témoignages, des articles ou événements ayant laissé une trace. Les places, les rues, les quais, le marché, les huîtres, le cimetière, les ponts et bien d’autres événements ou histoires de Tréguier vous emporteront dans un monde oublié, dans notre ville de Tréguier naguère.

La Réunion...

Émouvante histoire vraie de deux jeunes fiancés créoles, romancée sous la plume d’un écrivain réunionnais en créole étymologique...
Le créole c’est plus de trois siècles d’histoire française, déformée par l’éloignement, l’insularité, et enrichie par le métissage des populations de la mer des Indes, donc ne cherchez pas un français académique… «Vieux néologismes», oxymore parfaitement assumé sur le créole réunionnais qui ne s’écrivait pas au XVIIe, mais  se parlait. 

Bretons...

C’est un beau recueil de chansons avec paroles, partitions et illustrations permettant d’humer les embruns et d’admirer la beauté des paysages marins.
Par la poésie de ses textes, Bretons, Bretonnes vous emportera au-delà de l’horizon, là où la mer atteint le ciel : « Il se disait à la recherche, d’un mouss’ qui avait déserté, je me suis proposé, faux derche, lui dis que j’ voulais l’ remplacer, lui dis que j’ voulais embarquer ». Embarquons donc à bord de Bretons, Bretonnes… 

Léojac...

Pourquoi la commune de Léojac a-t-elle été créée en 1802 ? Pourquoi le village de Léojac ne dispose pas d’église ni de cimetière ? Qui était Marcel Maurières ? Que savons nous du docteur Alibert ? Quelle a été l’histoire de l’abbé Garibaud ? Pourquoi le bagnard Pédurand est-il rattaché à Léojac ? Avec une équipe d’habitants de Léojac et des Farguettes, de descendants des familles de l’époque nous avons recherché dans les archives, collecté des témoignages et de nombreuses photos. 

La peau... 

Léon Roudot, retraité de l'enseignement, vit retiré dans sa résidence de Locquirec, en Bretagne, Grand érudit, il écrit des ouvrages de bonne facture qui ne trouvent pas d'éditeur. Son épouse Maryvonne, continue de vivre en HLM à Saint Denis, en région parisienne avec leurs deux enfants, Goulven et Morgane, lycéenne, très jolie et nymphomane. L'éclatement de sa famille coûte la peau des fesses à Léon Roudot d'autant plus qu'il a une maîtresse. Certaines scènes de ce roman peuvent donner à penser qu'il s'agit là d'une oeuvre à caractère érotique. En vérité l'auteur a voulu réaliser une fresque satirique de la société .


La mer...

Une vingtaine de nouvelles, de poèmes, de relations avec pour thème la mer et la terre est le challenge que se sont fixé sept auteurs et poètes. Les auteurs, tous membres du Collège Lettres de l’Académie des Arts & Sciences de la Mer, ont pu livrer leurs vers et prose souvent illustrés de peintures et photographies pour rendre ce recueil vivant. Les écrivains maritimes ont ciselé des textes de circonstance nous permettant de vous proposer cet opus intitulé La Mer toujours.  C'est comme autant d'océans à explorer, de mers à découvrir, de voyageurs à guider, de bateaux à gréer et de créatures marines à observer. 

  


L'Abreuvoir... 

Une jeune étudiante parisienne d'origine juive se retrouve enceinte, à la suite d'un premier chagrin d'amour. Hésitant à mettre sa mère, veuve, pleine de préjugés, au courant de la situation, elle fugue et se retrouve dans un petit bourg de Bretagne. Elle y est accueillie à l'Abreuvoir par un cafetier agnostique, gauchiste et franc-maçon, et son ami, le vieux recteur de la paroisse, tous deux méprisés par les villageois bien pensants à cause de leur engagement commun en faveur des déshérités. Les deux hommes lui viennent en aide. Mais, dans le bourg, les langues vont bon train...


 Léojac...

  Ce recueil contient les petites histoires et anecdotes du village de Léojac. L'on traitera les affaires municipales, la conférence intégrale de M. Maurières sur la basilique des Farguettes, le témoignage complet de Mme Damge sur l’abbé Garibaud, le témoignage de l’abbé Vicenzi sur Sainte-Thérèse de Montauban.

Nous y trouverons aussi la conférence de M. Maurières sur le docteur Alibert, le témoignage inédit de Marcel Sémèzies sur le docteur Alibert, les photographies du docteur Alibert ainsi que la découverte de deux héros méconnus de la Résistance et nous verrons l'album de souvenir de Léojac d’Antan.

 

Labenne...

Quel passé surprenant que celui de Labenne ! Nous savions qu’au XIXe siècle la ville était une halte ferroviaire majeure jusque dans les années 1950, le fameux Sud-Express s’arrêtait à la gare de Labenne et à partir de la ville la desserte par le train local rayonnait sur toute la région et favorisait le tourisme. Nous revivrons également la Nationale 10, la nostalgie des voyages et l’avènement de l’automobile avec les premières vacances à l’Océan. Nous ferons revivre les habitants du XIXe siècle, agriculteurs, ouvriers, résiniers, commerces mais aussi ceux qui les suivirent avant, pendant et après la Guerre de 14..
 



L'Argent... 

Le jour où sa vie sans histoire a basculé, après la mort de sa femme, Fanch Orvoen a quitté la région parisienne et choisi de vivre en Bretagne, le pays de ses ancêtres, fuyant une famille devenue hostile. Pour subsister, il a dû se reconvertir en commerçant forain. Une situation qui ne vas pas sans aléas, il l'apprend vite à ses dépens. Criblé de dettes, il lutte pied à pied mais doit vendre sa maison. Une seule lueur dans sa vie tourmentée : Sabine. Une jeune élève du conservatoire, déracinée, elle aussi, par lés déboires que connaissent ses parents... Un réel sentiment les pousse l'un vers l'autre : amour ou simple amitié ? 


Noces... 

Erwan Even, jeune étudiant en lettres à Rennes et militant breton,
retrouve la camarade de jeux de son enfance, Gaëlle Plusquellec, au cours
d’un voyage à Paris avec son oncle Jobic. Erwan s’éprend vite de Gaëlle.
Une idylle se noue entre les jeunes gens et se prolonge au cours de leurs
vacances d’été, à Plestin-les-Grèves et à Locquirec. Mais le tempérament
fougueux et rêveur d’Erwan se heurte au caractère indépendant et volage de
Gaëlle. Ce qui provoque leur rupture.
Trois ans plus tard, Erwan, devenu étudiant à la Sorbonne, retrouve
Gaëlle par hasard.